tramways élèctrique du Libournais (33)

Les tramways élèctrique du Libournais (33):

En 1909, Mr Ortal et lagueyte obtinrent la concession pour deux lignes ayant pour point de départ la ville de Libourne, l'une vers Saint-andré-de cubzac(21 kilometres), et l'autre vers Puisseguin (18 kilométres). Contrairement a ce qu'il était initialement prévu la traction vapeur céda sa place a  l'élèctricité. Ce court réseau (31 kilométres), fut mis en service en 1913, l'anee suivante fut crée, la société des tramways élèctrique du libournais (tl), qui se substitua aux concessionnaires initiaux, les depots et ateliers avaient étè édifiés prés de la gare de Libourne, la ligne caténaire supportés par des poteaux en ciment ou en aciers, distribuait du courant alternatif a la tension de 6600 volts, ce courant était produit a Libourne. Le matériel des TL etait composé de deux fourgons automoteur (T1 et T2),5 automotrices (A11 a A 15), vitesse maxi 40Km/h, le parc a voyageurs comprenait 10 voitures et celui de marchandise 25 wagons de toutes sorte, les couleurs sont rouge brique et les inscriptions blanches. La durée du trajet est d'environ 1h10 sur Puisseguin et 1h05 sur Saint-andré qui disposait de deux gares. Le nombre de navettes qui étaient de quatre allers-retours par jours, commença a diminuer dés la libération, du fait du mauvais entretien des infrastructures et de la concurrence routiére, le réseau finit par fermer en 1949.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×